Des précisions sur le nouveau programme de maths du lycée [Baccalauréat 2021]

Deux nouvelles spécialités sont à découvrir et à choisir si vous souhaitez poursuivre vos études en mathématiques en classes de première et terminale :

  • Maths complémentaires ;
  • Maths expertes.

Les objectifs du nouveau programme sont :

Le programme insiste beaucoup plus sur la partie algorithmique des mathématiques. À chaque chapitre, un ou plusieurs algorithmes seront présentés ce qui permettra d’aborder les notions de façon plus concrètes.

Dans le cadre de cette activité algorithmique, les élèves sont entraînés à :
– décrire certains algorithmes en langage naturel ou dans un langage symbolique ;
– en réaliser quelques-uns à l’aide d’un tableur ou d’un programme sur calculatrice ou avec un logiciel adapté ;
– interpréter des algorithmes plus complexes.
Aucun langage, aucun logiciel spécifique n’est imposé.

L’algorithmique a une place naturelle dans tous les champs des mathématiques et les problèmes posés doivent être en relation avec les autres parties du programme (algèbre et analyse, statistiques et probabilités, logique), mais aussi avec les autres disciplines.

De manière générale, le nouveau programme de mathématiques au lycée est bien plus ambitieux que l’ancien programme.

Pour ceux qui souhaitent continuer en prépa, le nouveau programme de mathématiques couvre à présent une certaine partie du programme de première année de classe préparatoire ou de licence. Ainsi la transition Terminale/Prépa ou L1 devrait être moins brutale pour les élèves sérieux et travailleurs.

N’hésitez pas à partager vos propres conseils en commentaire. Pour poster un commentaire, cliquez sur le titre de l’article.

Démontrer le théorème de Bézout

Le théorème s’énonce ainsi :

Soient a et b deux entiers relatifs non nuls.
a et b sont premiers entre eux si et seulement si il existe deux entiers u et v tels que a·u + b·v = 1.

Si vous voulez tout savoir sur la démonstration du théorème de Bézout, n’hésitez pas à cliquer sur la vidéo…

Le théorème de Bézout a en fait été énoncé par Bachet de Méziriac. Bézout a généralisé ce théorème aux polynômes.

  • Cours en vidéo :
  • Questions :

N’hésitez pas à partager vos propres conseils en commentaire. Pour poster un commentaire, cliquez sur le titre de l’article. S’il y a toujours des incompréhensions même après avoir visionné la vidéo, si vous ne savez toujours pas faire malgré le temps que vous y avez passé, contactez-moi !